Le toilettage pour chien : les étapes incontournables

Le toilettage pour chien est  un moment parfois redouté par le maitre. Si vous ne savez pas comment vous y prendre ou si l’animal est récalcitrant, il existe en effet un risque de se blesser ou de se faire mordre. En suivant les étapes indiquées, ce moment pourrait toutefois se passer dans le calme et dans une grande complicité. Une autre option serait d’approcher un professionnel. Tout de suite les détails.

Les préparations à  effectuer

Pour  que le toilettage du chien se passe convenablement, des préparations sont à entreprendre. Vous pouvez l’effectuer vous-même ou laisser la tâche entre les mains d’un spécialiste. Vous pouvez notamment parcourir le site zendog.be.

Avant de  procéder au toilettage de nos amis à quatre pattes, la règle de base consiste à préparer au préalable tous les outils nécessaires à chaque étape. Pour la préparation du chien, il faut frotter son pelage pour régulariser les poils  indisciplinés et se débarrasser les poils morts.

Le stade de préparation est aussi le moment où l’on doit nettoyer les yeux, les oreilles et les dents du chien. Il convient pour ce cas d’utiliser des produits adaptés pour les animaux de compagnie.

L’idéal serait de mettre à votre disposition  les shampoings pour chiens et plusieurs serviettes. En cas de baignoire avec un fond glissant, il faut utiliser un tapis antidérapant pour éviter que l’animal se glisse sous l’eau.

Réaliser le bain

Lorsque les outils sont préparés, il faut remplir la baignoire avec de l’eau tiède puis de mettre le chien dedans. Pour commencer le bain, vous devez tout d’abord mouiller son pelage avec le pommeau de la douche ou à l’aide d’un petit seau. Après cela, il faudrait mettre le shampoing sur son corps tout en frottant délicatement avec vos doigts.

Pour laver la tête de votre chien, vous pouvez utiliser une serviette humide. Afin d’éliminer toute trace de savon ou de saleté, il faut le rincer abondamment avec de l’eau. Pour terminer le toilettage, vous pouvez utiliser des serviettes sèches.

Le taillage du pelage est plus pratique après le bain, lorsque les poils soient complètement secs. Avec une paire de ciseaux à bouts ronds, il faut couper les nœuds de poils qui encombrent le pelage. Pour éviter de tirer sur le poil du chien, vous devez utiliser pendant cette étape un outil bien aiguisé. Il faut également réaliser la coupe suivant le sens de la pousse du poil. Il est conseillé de commercer par le cou, puis vers les épaules et terminer sur le torse.

Conseils et astuces

Afin de réaliser un toilettage parfait, le maître du chien doit prendre en compte quelques astuces. De ce fait, il est conseillé de faire le nettoyage suivant le rythme de l’animal de compagnie. Dès qu’il montre le moindre stress ou le besoin d’arrêter, il faut prendre une pause.

Si le chien se montre plus docile, n’hésitez pas à lui donner quelques friandises pour le distraire ou récompenser sa patience. Pour l’immobiliser, vous pouvez recourir à une laisse hydrofuge pour le maîtriser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *